Bien réussir sa rédaction

Pour rappel: B1= entre 160 et 180 mots. B2= Entre 250 et 270 mots

Avant l’examen

 

il faut bien lire la consigne, même si on perd 5 minutes de plus. Le principal est de déterminer :

 

  • Le type d’écrit: Lettre, essai, un e-mail, réponse sur un forum, article de blog, article de journal, recette de cuisine. Il faut connaître d’avance la mise en page (position de l’adresse de l’émetteur/ du destinataire, structure, formules de politesse etc)

 

  • À qui je m’adresse: Un directeur => Utilisation du langage formel (Vous + vocabulaire soutenu.) Un ami => (Tu + Expressions familières: “ça roule ?”)

 

  • Sujet + Vocabulaire ?: Il est important de bien déterminer ce dont on va parler pour utiliser un vocabulaire adéquat et donc plus riche (écologie: recyclage, réchauffement climatique etc). Sans compter que cela nous permet d’éviter le hors-sujet, et de donner le “ton” au texte: faire ressortir les sentiments comme l’indignation, la tristesse, l’inquiétude, la détermination ou la joie car évidemment, on n’écrit pas une lettre de plainte de la même manière qu’une lettre de motivation.

 

  • Mon rôle ?: Selon la consigne, suis-je représentant d’un groupe de personnes (association du quartier, des parents d’élèves) ou un individu isolé. Dans une lettre où je suis le délégué des parents d’élèves par exemple, je dois faire attention à parler au nom de tous (“ex: Je soussignée, Lou Durand, mère de deux élèves dans votre école et déléguée des parents d’élèves souhaiterais vous faire part du mécontentement de notre association à propos de…”)

  • Temps verbaux: Il faut déterminer les temps verbaux qui nous seront les plus utiles, par exemple si nous devons raconter nos dernières vacances à un ami, mieux vaut maîtriser le passé composé et l’imparfait, tandis que pour en convaincre un de venir avec nous… Ce sera le futur et le conditionnel. Une recette de cuisine en revanche, insistera sur l’impératif voir le conditionnel (pour les conseils de dégustation.)

  •  Phrases toutes faites: Vous pouvez préparer une série de phrases “bateau” qui auront des chances de servir à peu près partout, par exemple pour les lettres, mettre systématiquement un “PS” à la fin ajoutera du vocabulaire et du réalisme. Pour une lettre amicale: “PS: Passe le bonjour à ta famille.”) ou pour une lettre de motivation “Ps: Vous trouverez ci-joint mon curriculum Vitae et une lettre de recommandation de l’Alliance Française.), pour une lettre de plainte. “Ps: Vous trouverez ci-joint une copie de la facture du produit défectueux” (dans un magasin) ou “Ps: vous trouverez ci-joint, le rapport du médecin.” (si la santé de la victime a été touchée).

 

“Vous êtes délégué(e) des parents d’élèves: vos enfants et plusieurs de leurs camarades sont tombés malades à cause de la nourriture de la cantine. Des parents vous en ont fait part, et vous décidez d’écrire à la direction de l’école pour vous plaindre. ”

Exemple

 

Type d’écrit: Lettre formelle

À qui je parle: directeur de l’école ( Vous + langage soutenu)

Mon rôle: déléguée des parents d’élèves (Nous)

Sujet + vocabulaire: Plainte à cause de la nourriture de la cantine ( Vocabulaire de l’alimentation)

Temps verbaux à utiliser: Passé composé + imparfait (expliquer les faits passés) + Conditionnel (proposer des solutions).

Phrases toutes faites: Formules de politesse de la lettre formelle + formules spécifiques à la lettre de plainte "En espérant que nos revendications seront prises en compte..." "PS: Vous trouverez ci-joint le rapport de l'hôpital qui a examiné les enfants."

Après l'examen

 

Première relecture: Vérification des accords en genre et en nombre et des accents: féminin/masculin/pluriel + accents: é è ê î ï û ù

 

Deuxième relecture: Correction de la conjugaison: temps verbaux correctement utilisés, conjugués et accordés (par exemple, au passé composé avec Avoir + participe passé on n’accorde pas mais avec être + participe passé: si.)

 

Troisième relecture: Vérification de la grammaire, la syntaxe (articles définis et indéfinis, prépositions, construction de phrase), la négation  

 

Quatrième relecture: Amélioration de la rédaction en soulignant les répétitions puis en trouvant des synonymes, on regarde si les phrases ne sont pas trop longues, et si la ponctuation est bien mise.


Au début c’est un travail long et ennuyeux, mais petit à petit vous prendrez l’habitude, et vous pourrez réunir les étapes, par exemple les deux premières et les deux dernières pour faire seulement deux révisions. Le plus important néanmoins est d'essayer de prendre goût à l'écriture, d'oser, de mettre en avant votre imagination, et d'essayer de s'amuser. Oubliez le contexte de l'examen, mettez-vous dans la peau de votre personnage indigné, heureux, inquiet, motivé ou triste.

Bonne chance aux écrivains en herbe.

© Copyright 2016 Franç'Art

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now